Le Covid-19 a touché plusieurs secteurs dont le secteur du tourisme. Alors tous les pays, y compris Bali ont pris des mesures importantes. Dans ce sens, Bali a alors interdit formellement le tourisme de masse.

La réouverture de Bali aux Indonésiens

En effet, suite à la hausse des cas infectés, l'île était fermée. Mais depuis fin juillet 2020, l'île des Dieux a ouvert ses portes. Néanmoins les seules personnes acceptées sont les touristes indonésiens.

Pour les touristes étrangers, ils pourront y aller à partir de 2021. D'après le gouverneur de l'île, la situation actuelle du pays n'est pas propice pour les visites. Néanmoins, il faut rappeler que les autorités avaient annoncé, la possibilité de recevoir les touristes étrangers vers la fin de l'année 2020. Cependant leur décision est compréhensive. Après tout, la sécurité sanitaire est à l'ordre du jour suite à la pandémie du Covid-19.

La prudence est de rigueur à Bali de nos jours

Avec la croissance des cas infectés, le gouvernement a revu son plan touristique. En effet en Indonésie, le nombre de personnes infectées a grimpé durant ces derniers mois. À cela, il faut aussi ajouter les restrictions aux voyages que plusieurs pays ont adoptés. En conséquence de tout cela, Jakarta a fermé les portes de l'Indonésie aux touristes étrangers.

Pour finir, le gouverneur n'a pas annoncé une date pour l'ouverture de l'île aux touristes étrangers. Mais cette fermeture affecte aussi les habitants de l'île économiquement. En effet, plusieurs hôtels et restaurants ont fermé. Les plus chanceux quant à eux, ont juste réduit leur personnel. Alors la baisse du nombre de touristes a affecté de manière significative, l'économie du pays.

En conclusion, si vous êtes un étranger, vous allez devoir attendre l'année prochaine pour aller en Indonésie. Mais n'oubliez pas de prendre les précautions nécessaires pour votre santé.